Honoraires

Les honoraires des avocats sont libres et fixés en accord avec leurs clients.

Les honoraires couvrent les prestations et devoirs accomplis par l’avocat (consultations, entretiens téléphoniques, étude du dossier, représentation du client dans les procédures, recherche juridique, rédaction d’actes, plaidoirie…).

Ils sont établis conformément aux règles déontologiques applicables à la profession d’avocat.

Différentes méthodes de calcul des honoraires peuvent être convenues et ce afin de répondre aux mieux au besoin du client :

soit une facturation au temps passé : les honoraires sont fixés en fonction du nombre d'heures de travail effectuées dans le dossier.
soit une facturation établie forfaitairement : l'avocat et le client s'accordent dès le début de leur relation sur une rémunération qui est globale. Le montant forfaitaire dépend de la nature du litige.
soit l'une ou l'autre de ces formules augmentée d'un honoraire complémentaire correspondant à un pourcentage calculé sur les gains obtenus ou l'économie réalisée grâce à l'intervention de l'avocat dit honoraire « de résultat ».

En toute hypothèse, une convention d'honoraires sera établie et soumise à l'accord du client. Une consultation lors d'un rendez-vous sans ouverture de dossier vous sera facturée 80 € HT. Si une procédure était ensuite engagée, le montant ainsi versé sera déduit des honoraires dûs.

Le Cabinet de Maître TOURRET intervient également au titre de l’aide juridictionnelle (télécharger le formulaire) : l'aide juridictionnelle vous permet, si vous avez de faibles revenus, de bénéficier d'une prise en charge par l'État des honoraires et frais de justice (avocat, huissier, d'expertise, ...). En fonction du niveau de ressources, l'État prend en charge soit la totalité des frais de justice (aide totale), soit une partie d'entre eux (aide partielle). L'aide peut également être accordée, à titre exceptionnel, aux personnes morales (associations, syndicats) à but non lucratif dont le siège social est situé en France.

Vous bénéficiez peut être d’un contrat protection juridique c’est-à-dire d’une assurance prenant en charge tout ou partie des frais occasionnés par le procès. Cette garantie peut figurer par inclusion dans vos différentes polices (assurance habitation, assurance automobile, cartes de crédit, complémentaire santé…).

Photo Valérie Tourret
Valérie Tourret
avocate au barreau de bayonne

  • 05 59 59 45 99
  • 05 24 84 67 72
  • 06 85 56 08 23

Uniquement sur rendez-vous
 
Pour avancer dans un monde de droit